Les 5 meilleures plantes d’extérieur pour la maison – Guide d’entretien

Avez-vous déjà pensé à avoir un beau jardin avec des fleurs magnifiques ?  Eh bien, dans ce blog, vous trouverez ce dont vous avez besoin pour réaliser le jardin de vos rêves. Quel que soit l’espace dont vous disposez, vous pouvez concevoir le jardin que vous souhaitez.

Vous apprendrez à connaître 5 types de plantes d’extérieur idéales. Je vous parlerai des caractéristiques de chacune, de la façon dont vous pouvez en prendre soin et des aspects importants pour les semer. Vous aurez un magnifique jardin qui fera l’admiration de tous.

Un aperçu des plantes d’extérieur

Les plantes d’extérieur sont celles que vous pouvez avoir à l’extérieur de votre maison ou dans des lieux publics. Il doit s’agir de plantes qui peuvent résister aux conditions extérieures, comme le froid, la chaleur, la pluie, etc. Ce sont des plantes qui présentent une grande diversité en termes de taille, de forme, de couleur et d’autres caractéristiques. Et un grand avantage est que, par rapport aux plantes d’intérieur, elles nécessitent peu de soins. Ces plantes sont idéales pour la décoration extérieure, que ce soit dans un jardin, à l’extérieur d’un bâtiment, dans des parcs, des espaces verts, des squares, et autres.

Caractéristiques

  • Grâce à leur morphologie diversifiée, vous pouvez trouver des plantes de différentes tailles, et avec différents types de tiges. Certaines ont des fruits, et d’autres ont des fleurs colorées et des parfums frappants, ainsi que différentes formes de feuilles.

Il s’agit de plantes herbacées, d’arbres, de plantes grimpantes, d’épiphytes (comme les mousses), de palmiers, de plantes grasses ou d’arbustes.

  • Il faut savoir que ces plantes sont faciles à cultiver. De même, elles ont une grande résistance aux parasites et aux maladies sans nécessiter de soins particuliers.
  • Vous avez 2 façons de les planter, dans un pot ou directement en terre. Tout dépendra de la répartition de votre jardin.
  • En fonction de la région, vous pouvez avoir des plantes indigènes. Cependant, dans de nombreux cas, il s’agit de plantes introduites ou non indigènes. 

Soins des plantes d’extérieur

Emplacement et lumière

Vous devez choisir le bon endroit pour placer vos plantes, que ce soit dans des pots ou directement sur le sol. Ce qui compte, c’est qu’elles reçoivent la quantité de soleil, d’ombre ou d’espace dont elles ont besoin. N’oubliez pas que toutes les plantes ont besoin de la lumière du soleil, mais certaines plus que d’autres.

Les plantes de soleil sont : les cactus, les plantes succulentes, les plantes aromatiques et potagères, les tulipes, les jonquilles, les jacinthes, entre autres.

Les plantes d’ombre sont : les fougères, les hortensias, les pothos, les bégonias, le lierre, entre autres.

Les plantes qui ont besoin d’un bon espace sont : les arbres, les arbustes, les palmiers, et autres. Elles doivent également recevoir un bon ensoleillement.

Il faut garder à l’esprit qu’en hiver, les plantes solaires doivent recevoir le plus de lumière directe possible. Et en été, il est préférable de ne pas exposer vos plantes d’ombre à la lumière directe pour ne pas les endommager.

Arrosage

Si vous avez vos plantes en pots, évitez l’engorgement en modérant les arrosages. En revanche, si vous avez vos plantes en pleine terre, veillez à ce que la zone ne soit pas exposée aux inondations dues à de fortes pluies.

Vous devez respecter les consignes d’arrosage de chaque plante. Selon le type de plante, les saisons de l’année ou les conditions climatiques, le substrat que vous utilisez, le matériau des pots et l’emplacement, l’arrosage peut varier.

Pour déterminer si votre plante a trop ou trop peu d’eau, vous pouvez prendre en compte les aspects suivants :

Manque d’eau
  • Les feuilles et les branches de vos plantes peuvent s’affaisser.
  • Le sol semble trop sec.
  • Les feuilles peuvent jaunir et les fleurs peuvent tomber.
  • Des parasites comme les cochenilles ou les pucerons peuvent apparaître. 
Excès d’eau
  • Les racines de la plante commencent à pourrir.
  • L’apparition de champignons augmente.
  • La croissance de la plante peut être considérablement affectée.
  • Les feuilles inférieures deviennent jaunes ou brunes.
  • Des algues peuvent apparaître sur le substrat et le rendre verdâtre.

Plus tard, je vous montrerai les 5 principales plantes d’extérieur et, comment arroser chacune d’entre elles.

Engrais

Vos plantes ont besoin de certains éléments nutritifs pour se développer correctement. Ceux-ci sont fournis par le substrat dans lequel vous les avez plantées.

Si vous utilisez des pots, vous devez ajouter au substrat du compost ou un engrais de votre choix. Rappelez-vous que vous pouvez les fabriquer avec les déchets organiques de votre maison ou les acheter dans les différentes présentations disponibles (liquide, poudre, etc.).

Tailler

Il est recommandé de tailler régulièrement vos plantes d’extérieur afin qu’elles puissent se développer dans de meilleures conditions. Essayez de ne pas les tailler de manière trop drastique, nous vous suggérons de couper quelques branches pour maintenir la hauteur (dans un sens esthétique) et la santé (pour éliminer les parties en mauvais état à cause de maladies ou de parasites) de vos plantes.

N’oubliez pas d’utiliser les bons outils et les instruments nécessaires à votre protection, comme des gants, des chapeaux, des lunettes de protection, etc. Vous devez désinfecter vos outils avant et après leur utilisation. Vous devez désinfecter vos outils avant et après les avoir utilisés. Vous éviterez ainsi que les parasites ne se propagent à l’ensemble de votre jardin.

Repiquage

Pour des plantes plus saines et plus fortes, il est conseillé de les transplanter au moins une fois par an. Si vos plantes sont en pleine terre, vous pouvez le faire en automne.

En revanche, si elles sont en pots, la transplantation dépendra du type de plantes que vous avez et de leurs besoins. L’intérêt du repiquage est que vous utilisez un nouveau substrat et un nouvel engrais plein de nutriments.

N’oubliez pas de rempoter vos plantes dans un environnement frais et en utilisant les ustensiles appropriés pour le substrat et la manipulation des plantes.

Pots

Si vous comptez utiliser des pots pour planter vos plantes d’extérieur, vous devez tenir compte du type de pot que vous allez utiliser. N’oubliez pas qu’il doit résister aux conditions extérieures et être adapté aux besoins des plantes.

Il existe plusieurs types de pots que vous pouvez utiliser. Tout dépendra de vos goûts, de votre budget et de votre imagination. Veillez à ce qu’ils aient une bonne taille et un bon drainage, en fonction du type de plante.

Pots en argile ou en terre cuite :

Disponibles dans toutes les tailles et formes, ils sont également traditionnels pour les jardins. Vous pouvez trouver des pots à plantes de ce matériau sans émail.

Cela signifie que c’est un pot poreux dans lequel l’eau peut s’évaporer facilement. La plante aura donc besoin d’un arrosage plus constant. Mais si, au contraire, il s’agit d’un pot émaillé, il retiendra l’humidité même pendant les journées les plus chaudes.

Ces types de pots sont un peu lourds, il sera donc très difficile de les déplacer. Cependant, vous pouvez le placer sur une palette pour faciliter sa manipulation.

Comme il est poreux, il a une mauvaise capacité d’adaptation à l’hiver. L’humidité contenue dans le pot peut faire craquer le matériau s’il gèle.

À cette saison de l’année, nous vous conseillons de déplacer les pots dans des endroits un peu plus chauds. Si cela n’est pas possible, vous pouvez utiliser un autre type de pot qui est mieux adapté à ces conditions.

Pots en bois :

Les récipients en bois, comme les tonneaux de whisky, peuvent fonctionner pour faire pousser vos plantes. En fait, ils peuvent être très accrocheurs et donner à votre jardin une touche fantastique.

Cependant, le bois peut se détériorer lorsqu’il est exposé au soleil et à l’eau. C’est pourquoi ce matériau doit être traité chimiquement avec des produits tels que des laques ou des mastics, afin de garantir sa durabilité. Il est essentiel de tenir compte de la composition chimique de ces produits, car ils pourraient affecter vos plantes.

Pots en métal :

Vous pouvez utiliser n’importe quel récipient métallique pour planter vos plantes d’extérieur. Assurez-vous qu’ils ont un drainage suffisant.

Les grands récipients peuvent être lourds, vous pouvez donc les placer à un endroit fixe ou utiliser un chariot pour les déplacer quand vous le souhaitez.

Pots en plastique ou en résine :

Ce sont les récipients les plus légers et les plus économiques pour le jardin. Il existe des récipients en résine qui imitent l’aspect des pots en ciment ou en céramique.

Ils vous conviendront si vous souhaitez avoir des pots au look accrocheur, mais sans craindre que le conteneur se fissure, gèle ou pèse trop lourd.

Les pots en plastique ou en résine sont non poreux et ne perdent donc pas leur humidité comme les pots en céramique ou en argile. C’est pourquoi il faut s’assurer qu’ils disposent d’un drainage adéquat pour éviter l’engorgement.  

En raison de leur matériau, l’exposition au soleil fait craquer le plastique, ce qui réduit la durée de vie du récipient. Cependant, vous pouvez facilement remplacer ou même réutiliser les récipients en plastique tels que les bouteilles.

La couleur du pot peut affecter la plante. Les couleurs très sombres absorbent la chaleur et si les racines ont trop chaud, elles peuvent pourrir et mourir. C’est pourquoi vous devriez choisir des couleurs plus claires pour mettre vos plantes en pot.

Il est recommandé de ne pas avoir de soucoupes pour limiter l’écoulement de l’eau après l’arrosage. Elles peuvent attirer les moustiques qui y trouvent un endroit idéal pour pondre leurs œufs. Si vous avez des soucoupes, prévenez les moustiques en les nettoyant constamment.

Types de jardins dont vous pouvez vous inspirer

Il existe plusieurs types de jardins en fonction de vos goûts, de vos ressources, de votre espace, de votre style, des conditions environnementales, entre autres. Ensuite, je vais vous parler de 4 types que vous allez adorer.

Le jardin zen ou Feng Shui

Ce jardin est connu pour ses propriétés de relaxation et d’harmonie. Ils sont composés d’éléments tels que le sable, les pierres et le gravier. La végétation utilisée pour ce type de jardin est choisie de manière à ce qu’elle contribue à préserver le concept de relaxation et d’harmonie.

Par ailleurs, la couleur des plantes influe sur l’aménagement du jardin. Des couleurs telles que le brun, le vert, le blanc, le noir et le gris sont utilisées. C’est pourquoi les mousses, les plantes à fleurs, les plantes grasses et même les arbres de taille moyenne sont parfaits pour les jardins zen.

Le gravier ou le sable utilisé dans ce jardin, également appelé oasis, symbolise les espaces aquatiques tels que les rivières ou les mers. La couleur de ce sable est généralement blanche, et grâce aux formes créées par le ratissage du sable, il transmet une atmosphère de méditation. Les pierres sont utilisées pour faire des chemins ou symboliser des îles et créer une ambiance paisible. 

La taille de ces jardins peut varier, ils peuvent donc être placés n’importe où, à l’extérieur comme à l’intérieur. On les trouve en miniature pour être placés dans des pièces ou en grand pour les arrière-cours.

Les matériaux tels que le bois fonctionnent très bien, vous pouvez donc utiliser des pots de ce type. Vous pouvez même incorporer de petits étangs avec des poissons comme les populaires poissons koi. 

L’entretien de ce jardin dépend davantage des plantes que vous souhaitez utiliser. Comme vous le savez, chaque plante a besoin de certaines conditions données par son type. Certaines ont besoin de beaucoup de lumière, d’arrosages fréquents, d’élagage, par exemple. Alors que d’autres ne nécessitent que des soins mineurs.

Ce jardin est parfait pour laisser libre cours à vos idées lorsque vous souhaitez créer votre oasis en dehors de votre maison. Il peut être très simple ou vous pouvez ajouter des éléments qui lui donnent un aspect plus saisissant. L’idéal est que vous conserviez le concept de relaxation et d’harmonie. Si vous aimez la méditation, ce serait votre jardin idéal.

 Jardin vertical

Ce jardin est connu pour être un mur végétal qui permet d’optimiser l’espace à l’intérieur comme à l’extérieur. Il est idéal si vous vivez en milieu urbain car vous pouvez donner une touche naturelle à la façade de votre maison ou de votre appartement.

Il s’agit d’une option très intéressante, non seulement parce qu’elle offre une vue magnifique, mais aussi pour les grands avantages qu’elle apporte à l’environnement. En plus de pouvoir les avoir sur les extérieurs de votre maison ou de votre appartement, vous pouvez les trouver dans :

  • Les bâtiments publics
  • Centres commerciaux
  • Écoles
  • Universités
  • Hôtels
  • Restaurants

En retenant la poussière et les autres substances polluantes, ils ont un effet positif sur l’environnement de la ville. Il fonctionne également comme un isolant thermique naturel. Il protège l’environnement du rayonnement solaire en minimisant les flux d’énergie entre l’environnement intérieur et extérieur. En outre, ce jardin absorbe les ondes sonores et réduit le bruit, ainsi que l’eau de pluie qui retourne à son cycle naturel.

D’autre part, vous devez choisir le bon emplacement pour votre jardin vertical. N’oubliez pas que toutes les plantes ont besoin de lumière naturelle pour bien pousser. Selon le type de plante, l’intensité de la lumière ou de l’ombre varie. Pour cette raison, vous devez savoir quelles plantes mettre dans votre jardin.

Lorsque vous choisissez les plantes, tenez compte des caractéristiques de chacune d’entre elles. Placez les plantes suspendues aux niveaux inférieurs pour qu’elles ne fassent pas d’ombre aux autres.

Si vous choisissez des plantes qui poussent sur les côtés, je vous recommande de les placer sur les bords pour qu’elles ne gênent pas la croissance des autres plantes. Celles qui ont besoin d’un ensoleillement plus direct peuvent aller aux niveaux supérieurs et les autres au centre du jardin.

Vous pouvez installer votre jardin dans une structure en sacs de feutre. C’est un matériau résistant pour ce type d’activités et vous pouvez trouver différentes tailles en fonction de vos besoins. Vous avez la possibilité d’utiliser une structure métallique fixe et résistante pour y accrocher les sacs de feutre. Vous pouvez les laisser fixes ou mobiles. Tout dépendra de ce qui vous convient le mieux.

Dans ce type de jardin, vous pouvez avoir les plantes suivantes, entre autres :

  • Fougères
  • Epiphytes
  • Succulentes
  • Plantes à encens
  • Bégonias

N’oubliez pas d’utiliser le substrat adéquat et tenez compte de l’arrosage et des conditions climatiques dont elles ont besoin. Si tel est le cas, vous aurez un magnifique jardin vertical.

Jardins xériques

Dans ce type de jardin, vous pouvez avoir les plantes qui ont de faibles besoins en eau. Il convient aux zones où les précipitations sont très rares et où les ressources en eau sont limitées.

Il s’agit donc d’un jardin durable, qui ne nécessite pas de soins particuliers. Le plus important est de choisir les espèces végétales qui résistent aux climats secs.

En voici quelques exemples : les cactus, les arbustes, les arbres fruitiers comme les oliviers, les arbres d’ornement comme les frênes, les fleurs comme les chrysanthèmes, les plantes aromatiques, les plantes grimpantes et les crassules, entre autres.

Vous devez choisir un système d’irrigation tel que l’irrigation goutte à goutte. Celui-ci consiste à utiliser un système de tuyaux avec des goutteurs. L’eau circule par pression et atteint les cultures de manière optimale, goutte à goutte.

De cette façon, il n’y a pas de gaspillage d’eau et vous vous assurez que les plantes peuvent résister aux sécheresses. Il est conseillé de pailler le sol avec de l’argile car elle permet de retenir les liquides et d’augmenter l’endurance des plantes. 

Bien qu’il s’agisse d’un jardin qui ne nécessite pas de soins particuliers, vous devez tenir compte des caractéristiques de la plante. N’oubliez pas d’utiliser des engrais dans le substrat pour garantir leur croissance, d’arroser plus fréquemment en été ou pendant les saisons très chaudes, et de tailler les plantes si nécessaire.

L’utilisation de produits naturels est importante pour ce type de jardin. Pour les engrais, utilisez du compost, du paillis, du fumier, etc. Et pour lutter contre les parasites, utilisez des remèdes maison.

Jardin d’eau

Ce type de jardin abrite une grande variété d’espèces aquatiques, tant végétales qu’animales. Ses principales attractions sont les plantes, mais les poissons peuvent également se distinguer.

Vous pouvez également trouver des étangs, des cascades, des aquariums, et même des lacs artificiels. Tout dépend de la conception que vous souhaitez donner à votre jardin aquatique. Placez-le de manière qu’il dispose d’une source d’eau facilement accessible.

Pour garder l’eau propre, vous pouvez utiliser des éléments tels que des régulateurs de pH, des anti-algues, des oxygénateurs et autres. Bien que les plantes que vous utilisez vous aideront également dans ce domaine.

De plus, pour éviter les algues, placez le jardin à l’ombre afin qu’il ne reçoive pas la lumière du soleil, ce qui augmenterait la croissance des algues.

Les plantes que vous pouvez choisir sont classées en groupes. Le premier groupe est celui des plantes marginales, qui poussent sur les bords des lacs et des rivières.

Un autre groupe est celui des plantes marécageuses, dont les espèces poussent dans des sols humides, comme la jussie. Ces plantes marécageuses ont besoin de sols très humides et sont capables de résister à l’engorgement.

Le groupe des plantes amphibies est caractérisé par des plantes ayant la capacité de se développer dans des zones terrestres et aquatiques à fort taux d’humidité. Les plantes flottantes, comme la lentille d’eau ou lemna, et les plantes émergentes, comme le nénuphar, sont incontournables dans votre jardin aquatique.

Si vous souhaitez donner à votre jardin un aspect plus attrayant, vous pouvez utiliser des fontaines d’eau, des lumières ou des pierres décoratives. Vous pouvez également choisir de rendre votre jardin grand ou petit. Tout dépend de votre espace et de votre budget.     

Le top 5 des plantes d’extérieur

Vous connaissez déjà les soins à apporter à vos plantes, les pots que vous pouvez utiliser et les jardins que vous pouvez créer. Maintenant, je vais vous montrer environ 5 plantes que vous pouvez avoir dans votre jardin extérieur et comment en prendre soin.

Fougères

Ce sont des plantes vivaces caractérisées par l’absence de fleurs et de graines. Elles se reproduisent en employant des spores qui ont besoin d’une humidité suffisante. De plus, elles peuvent être plantées aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur.

Les feuilles sont particulièrement étroites et les tiges ont tendance à être souterraines. Cette dernière ne dure qu’un an, mais conserve des parties souterraines qui repoussent l’année suivante.  

Ces plantes ne doivent pas recevoir de lumière directe du soleil, bien qu’elles tolèrent les environnements lumineux. Cependant, elles se trouvent généralement dans des environnements ombragés. La température idéale pour un développement sain est de 12 à 18 °C (54 à 64 °F). Ils proviennent de forêts tropicales et équatoriales ou de maquis.

Elles ne supportent pas les environnements secs, elles doivent donc avoir une humidité relativement élevée. Le substrat recommandé pour ces plantes doit être poreux, léger et humide. Vous pouvez utiliser de la tourbe ou du paillis.

Nous vous conseillons d’arroser fréquemment et légèrement, mais sans détremper le substrat. Cela pourrait faire pourrir les racines. Dans le cas contraire, un manque d’arrosage pourrait déshydrater la plante.

Faites attention aux parasites qui peuvent affecter la fougère. Le plus courant est la cochenille, mais vous pouvez la contrôler en utilisant un insecticide systémique. Il faut ensuite laver les feuilles avec de l’eau savonneuse et les rincer. 

Le nématode foliaire peut également affecter cette plante en provoquant des taches rougeâtres à la base des feuilles. Pour éviter sa propagation, désinfectez les outils que vous utilisez, éliminez les feuilles fanées, évitez les éclaboussures d’eau, etc. 

Dahlia

Ces plantes herbacées et vivaces se caractérisent comme étant très accrocheuses et belles pour les jardins. Elles peuvent pousser jusqu’à 1 mètre, il est donc recommandé de les planter en pleine terre. Cela donnera aux racines suffisamment d’espace et la plante pourra fleurir de façon plus régulière.

Idéalement, essayez de les planter dans un endroit bien ensoleillé, mais pas en plein soleil ; et à des températures comprises entre 18 et 23°C. Elles peuvent tolérer des endroits semi-ombragés.

Il est recommandé de les planter dans un sol limoneux, suffisamment drainé et riche en matières organiques. Vous pouvez utiliser de l’humus de ver ou du compost.

Maintenez le substrat humide, mais sans flaque d’eau. Bien qu’ils tolèrent la chaleur, il est important de les arroser plus fréquemment pendant les saisons chaudes.

Vous pouvez semer les dahlias avec des graines ou des boutures. Le semis est un processus complexe car il est davantage utilisé pour la sélection de nouvelles variétés et est réalisé en pots.

Cependant, le meilleur moment pour les semer est le printemps. Vous devez utiliser un substrat végétal et du sable à une température de 15 à 18 °C. En 15 jours environ, les plantes germeront.

Vous devez les transplanter à 3 occasions. La première est lorsqu’elles ont 2 feuilles, en laissant un espace de 5 cm entre elles. La deuxième est lorsqu’elles ont 4 feuilles et vous devez les laisser dans des pots individuels. La dernière se fait au milieu du printemps dans le dernier pot.

Si vous les semez par boutures, vous devez les récupérer de l’année précédente et les conserver dans un endroit frais. À la fin de l’hiver, vous pouvez semer ces boutures dans un substrat de tourbe et de sable à une température de 15 à 20 °C.

Après cela, en 2 à 3 semaines, la plante aura des racines suffisamment fortes pour être transplantée vers sa destination finale. Des parasites tels que les pucerons, qui apparaissent dans des conditions froides, et les tétranyques, qui apparaissent lorsque l’humidité ambiante diminue, peuvent affecter votre plante.

Les pucerons provoquent le jaunissement des feuilles, les affaiblissent jusqu’à la mort. Les tétranyques provoquent des taches jaunes et des chutes de feuilles. Ces parasites peuvent être traités avec des insecticides.      

Lavande

Elle est caractérisée par ses propriétés calmantes et son arôme est devenu commun pour l’aromathérapie et la création d’essences.

Elle est également utilisée comme plante médicinale et décorative. Vous pouvez l’utiliser en interne dans des infusions pour soulager des symptômes tels que le stress, l’anxiété et l’insomnie. En externe, des huiles pour soulager les morsures, entre autres. C’est une plante vivace qui atteint une hauteur de 1 mètre.

Elle a besoin d’un bon éclairage, mais évitez l’exposition directe. L’arrosage ne doit pas être trop important. Vous pouvez donc attendre que la terre sèche un peu avant de l’arroser à nouveau.

Le substrat ne doit pas être sujet à l’engorgement, il peut donc être sableux, alcalin et avec une acidité du sol nivelée (s’il est acide). L’engrais doit avoir des niveaux égaux de potassium, d’azote et de phosphore.

Vous pouvez semer ces plantes en utilisant des boutures. A la fin de la floraison, vous pouvez prélever des boutures de 10 à 15 cm de long. Vous devez les couper avec des outils propres pour éviter la propagation d’éventuels parasites ou maladies.

Ensuite, semez les boutures dans un substrat composé d’une partie de tourbe et d’une partie de sable. Vous pouvez couvrir le pot et les boutures avec un sac en forme de hotte sur le dessus.

Vous devez maintenir le substrat légèrement humide et retirer le plastique tous les jours pour contrôler l’humidité. Lorsque les premières pousses se développent, vous pouvez retirer complètement le plastique et placer la plante dans un endroit lumineux pour encourager la croissance.

Les champignons peuvent affecter la plante. Vous pouvez les traiter en enlevant les parties atteintes, en utilisant des fongicides et des antiparasitaires.   

Palmiers 

Utilisez-les pour donner à votre jardin un aspect tropical. Nous vous conseillons de semer ces plantes en pleine terre car elles auront plus de liberté pour se développer sans problème.

Tenez compte de l’espace disponible pour choisir un palmier qui puisse s’y adapter.

Les racines des palmiers ne sont pas assez fortes pour briser ou soulever le sol ou toute autre structure. Certains peuvent atteindre une profondeur de 2 mètres et d’autres une quinzaine de mètres à l’horizontale.  

Cependant, il existe des espèces de palmiers dont les racines secondaires, tertiaires et quaternaires sont généralement plus fines et plus courtes et poussent vers le haut, car leur fonction est d’absorber l’humidité.  Les racines primaires ancrent la plante au sol et sont légèrement plus épaisses et plus longues.

Le choix de la bonne espèce dépend également des conditions climatiques du lieu.

La plupart des palmiers s’accommodent bien d’un éclairage direct et d’un climat chaud. L’important est que vous connaissiez ses caractéristiques. Arrosez-les régulièrement pendant leur croissance, en évitant de faire des flaques dans le sol.

Une fois qu’ils sont sur le sol permanent, nous suggérons de les arroser 1 à 2 fois par semaine en été et tous les dix jours en hiver. Le substrat doit être sablonneux, meuble et poreux, essayez d’en utiliser un qui permet un bon drainage.

Vous ne devez tailler que lorsque vous remarquez des feuilles sèches, cela peut arriver de 3 à 5 ans. Utilisez du compost, du fumier, de la tourbe ou un paillis. Cela donnera à la plante les nutriments nécessaires à une croissance saine.

Attachez les feuilles pendant environ 6 mois à 1 an avant de les transplanter. Lorsqu’elle s’adapte à son nouvel emplacement, vous pouvez laisser tomber les feuilles.

Bouganvillea

C’est une plante grimpante buissonnante et vivace. Elle pousse de 1 à 12 cm et est utilisée pour la décoration murale. Ses branches épineuses lui permettent d’adhérer à d’autres plantes ou surfaces.

De plus, pour lui donner un aspect plus attrayant, vous pouvez tailler la plante dans le style que vous souhaitez. Ou bien vous pouvez même réorienter les branches, elles ne s’accrochent pas aux surfaces.

Elle fleurit de l’été à l’automne, mais dans les climats chauds, elle peut fleurir toute l’année. Les feuilles ont une couleur verte intense et les fleurs ont différentes couleurs comme le magenta, le rose, le blanc, le jaune, l’orange, le rouge, etc.

Le jour, elle a besoin d’une température comprise entre 23 et 35 °C, tandis que la nuit, elle exige 18 °C. Il peut supporter des températures plus élevées mais est sensible aux températures très basses.

Un bon éclairage permet d’éviter la chute des feuilles et la décoloration des fleurs. Au moins 6 heures d’ensoleillement direct suffisent à fournir à la plante la lumière dont elle a besoin.

Vous devez utiliser un substrat ayant une bonne capacité de drainage, ainsi que du sable et du paillis. Vous pouvez utiliser l’engrais que vous souhaitez, l’important est de l’ajouter au moins 1 fois par an.

Pendant l’été vous pouvez arroser votre plante 3 fois par semaine sans dépasser. En hiver, vous pouvez réduire la fréquence des arrosages.

Vous pouvez semer cette plante avec des boutures. Pour cela, prélevez des boutures de plantes adultes d’environ 7 cm et semez-les dans un substrat de tourbe et de sable ; cela facilitera le drainage. Maintenez une température de 18 °C et en trois semaines, la bouture développera des racines.

Lorsqu’elles poussent un peu plus, vous pouvez les transplanter dans des pots de 13 à 20 cm de diamètre ou directement dans le sol. Cela dépend de ce que vous voulez pour votre jardin.

Bon, vous connaissez déjà les caractéristiques et les exigences des plantes d’extérieur. Alors, qu’attendez-vous pour créer un jardin varié et charmant ? Il existe certainement un jardin qui correspond à vos goûts et à vos possibilités.

De plus, il existe un nombre infini de plantes que vous pouvez avoir dans votre jardin extérieur et qui donneront à votre maison, appartement ou immeuble une vue spectaculaire et enviable. Allez-y ! Je sais que vous allez adorer.

Compartir